Portfolio

DSC_4507-1200x675.jpg

APERTURE

https://chevallier-architectes.fr/content/uploads/2022/01/DSC_4504-1200x1200.jpg

Dans les pas de mon grand-père

Aperture *

« J’allais marcher dans les pas de mon grand-père » Telles sont les réflexions de l’Architecte quand il accepta de réhabiliter cette résidence bâtie par son aïeul lui aussi architecte. C’est donc avec une charge affective particulière que le petit fils entame les travaux de cette résidence principale pour une réinterprétation contemporaine à deux générations d’écart.

C’est aussi, une rencontre, une rencontre entre l’architecte et le Client, un Client lui-même dans la construction et avec une Attitude. Celui-ci s’engage dès le départ à être le Client idéal. Il s’engage à faire preuve de disponibilité, de fiabilité, d’investissement et bien sûr d’exigence. Une rencontre forte et des engagements qui seront tenus. Grace aux nouvelles solutions technologiques l’Architecte a pu « cadrer » les vues et les ouvertures ont été réalisées là où elles devaient l’être. Un cadrage sur une environnement, figé qui n’est pas appelé à changer. Les challenges n’ont pas manqués, il a fallu intégrer la modernité des équipements et des réseaux tout en gardant l’existant, une pompe à chaleur, une domotique élaborée, climatisation, des éclairages led et utiliser des matériaux dont l’agence n’avait pas l’habitude de la mise en œuvre, le cuir, le laiton par exemple. Et puis, et puis nous avons atteint les limites en termes de taille pour une des nombreuses baies vitrées. Aujourd’hui, nous ne savons pas faire plus grand d’un seul tenant.

L’Architecte conclura par deux points, la rencontre d’un Client exceptionnel, comme il s’y était engagé et la fierté de prolonger le projet de son grand père en conservant un véritable patrimoine architectural car aujourd’hui il n’est plus possible de bâtir une maison au toit à un pan.

*Aperture de l’anglais, qui en photo défini l’ouverture de l’objectif à travers laquelle la lumière passe pour entrer dans l’appareil photo. Elle est comme la « pupille » qui peut s’ouvrir et se fermer pour modifier la quantité de lumière qui la traverse.

Caraccard3-1200x798.jpg

CARACCARD

https://chevallier-architectes.fr/content/uploads/2022/01/Caraccard1-1200x796.jpg

Un raccard* de caractère

Le Caraccard c’est d’abord une histoire de continuité familiales, familiales au pluriel. Car le Client étant le fils d’un Client du père de l’Architecte qui fort de la relation de confiance qui s’est tissée lors de cette première collaboration a choisi l’Agence pour concrétiser son rêve alpin. Le propriétaire savait qu’il allait retrouver chez l’Architecte les valeurs qui avaient plu à son père et cette confiance mutuelle a rendu les relations fluides et faciles dès l’entame du projet. Dans ce contexte l’Architecte a pu être très pro positif et les propriétaires ont fait le choix de se laisser porter par son imagination.

Le projet consistait en gardant, une base déjà existante (ce qui s’est avéré être complexe), de bâtir un chalet qui sera habité une grande partie de l’année. Cette vocation du chalet engendrait de vrais choix d’aménagement.

Caraccard doit son implantation et les choix architecturaux à plusieurs facteurs, dont entre autres, un terrain pentu, des vues à couper le souffle qu’il fallait cadrer. C’est un chalet qui fonctionne à 360° en plaçant des espaces de vie en plein soleil, théâtralisant les aménagements et les utilisations de chaque lieu en fonction de la course du soleil et de la vue. La silhouette tipée de Caraccard vient de ses porte-à-faux, ses encorbellements, son aspect de Rubik Cube en cours de résolution. Des choix qui ont engendré un travail considérable de calepinage pour assurer la continuité du bardage sur l’ensemble des façades. Ce bardage a été dessiné sur mesure par l’Agence pour renforcer l’aspect « boîtes » du chalet essentiellement en mélèze. Le fait d’avoir des cubes qui ne s’alignent pas dans leurs angles a demandé une attention bien particulière pour l’implantation et cheminements des réseaux, pour aligner ceux-ci, ils ont été modélisés en 3D.

Un des grands moments dans la construction de Caraccard a été la livraison et mise en place de la grande baie vitrée avec ses dimensions hors normes a transformé cette étape en « évènement » pour lequel des engins et outils exceptionnels ont été mis en œuvre.

Pour l’Architecte, ce fut le projet idéal, des relations sereines, un résultat ambitieux et la poursuite d’une association familiale sur plusieurs générations.

*Le raccard (en Suisse), est un édifice montagnard en bois, un grenier indépendant surélevé bâti en pièce-sur-pièce et comprenant une aire centrale, des gerbiers latéraux et des pièces à grain.

La verrière

https://chevallier-architectes.fr/content/uploads/2021/12/La-verrière9-1200x799.jpg

La verrière, Art déco alpin

Le projet de cette rénovation d’un appartement et de sa toiture a été de complètement relooker un appartement défraichi pour des clients esthètes et sensibles, sûrs de leurs goûts et déterminés.

Grâce aux travaux de reprise de la charpente auto-porteuse, la distribution des pièces a pu être entièrement repensée tout comme l’implantation de 2 grandes verrières en façade et toiture. Cette charpente, apparente, a été renforcée pour répondre aux nouvelles normes tout en gardant son cachet malgré l’ajout de pièces récentes venant renforcer les pièces d’origine.

Les entreprises qui sont intervenues ont relevé de multiples challenges et pour certaines ont dû sortir de leur zone de confort. Elles ont fait preuve d’ingéniosité, d’expertise, de délicatesse et grande minutie. Le style demandait à mettre en œuvre une précision, un sens du détail et une finition exemplaire dans un environnement malgré tout contraint. Par exemple des travaux d‘ébénisterie de haute qualité ont été réalisés, de nombreux aménagements ont été construits sur mesure, caissons et moulures dans un contexte d’exigence très élevé.

En utilisant des matériaux et des codes 1900 le projet fusionne l’art déco et le style montagnard avec grâce et nuances.

L’agence, elle aussi a dû se revisiter car peu habituée à mettre en œuvre ce style avec de faible probabilité de s’y frotter à nouveau.

DSC_8951-1200x763.jpg

Sooraj

https://chevallier-architectes.fr/content/uploads/2020/03/DSC_8937-1200x674.jpg

Objet inattendu

Cette extension d’une conception épurée, aux traits simples et limpides est au départ une proposition de l’architecte qui a su séduire les propriétaires. Ceux-ci esthètes et connaisseurs ont ensuite été « embarqués » et ont fait de cette ouvrage une réalisation collective.

L’emplacement impliquait certaines contraintes telle que cote de risque inondation à +50cm qu’une fois intégrée s’est avérée des atouts venant renforcer le design de cette extension qui a été édifiée de béton, pierre, zinc noir et verre

Ce nouvel espace, ce volume permet d’accueillir un salon lumineux en complète rupture de style avec le bâtiment existant et offre des effets de cadrage spectaculaire sur son environnement.

Un bel objet, inattendu.

DSC_9189-1200x798.jpg

Bonamis

https://chevallier-architectes.fr/content/uploads/2020/03/DSC_9223-1200x798.jpg

Bel « upgrade »

Le « Bonamis » est le fruit d’une relation dans la durée avec les propriétaires, ceux-ci ont vu leurs moyens et besoins évoluer avec le temps. Après avoir fait appel à l’Agence pour leur premier logement, un appartement, il y a quelques années, le couple fait l‘acquisition de ce chalet récent et mandate l’Architecte pour le rénover, le customiser.

La mission s’avère complexe, les finitions d’origine sont de faible qualité, des malfaçons sont découvertes ainsi que plusieurs non-conformités. La gestion des entreprises s’est avérée elles aussi ardues compte tenu du contexte.

Donner du caractère, un style, mettre en valeur l’objet architectural tout comme optimiser les espaces ont été les objectifs principaux de cette rénovation.

Les choix se sont portés sur des matériaux haut de gamme et des solutions originales ont été mises en œuvre comme pour la mezzanine suspendue en en métal et verre.

Un beau projet, un bel « upgrade »

DSC_0227-1200x1200.jpg

Les Belles Echappées

https://chevallier-architectes.fr/content/uploads/2020/03/DSC_0239-1200x1200.jpg

Echappée *court voyage par lequel on se libère de contraintes “faire une échappée à la campagne”

Le projet a débuté par la découverte de ce terrain exceptionnel par l’Architecte qui l’a proposé au Client. Celui-ci, séduit, envisage la construction de trois chalets, le projet sera ensuite réduit à deux constructions pour correspondre aux accords pris avec la municipalité.

Le Client qui a déjà mené d’autres projets avec l’agence, a souhaité une réalisation contemporaine, inédite et marquante. Il a demandé une signature forte et pure du style architecturale de l’Agence.  Et c’est ainsi que les édicules sur les toits, ces volumes ouverts arrachés à l’espace convenu, voient le jour et donne aux master-bedroom une vue spectaculaire sur la chaine du Mt Blanc, une échappée lumineuse.

L’ensemble a été implanté en prenant un soin particulier au cadrage de la vue, à se protéger de la route tout en garantissant un accès facile et de bonnes relations avec le voisinage.

L’implantation aux limites de propriété a apporté son lot de challenges techniques avec les difficultés inhérentes à la tenue des terres et déblais durant les premières phases des travaux. Tout comme les liaisons entre les édicules et le toit qui ont demandées expertises et ingéniosité pour garantir l’étanchéité et la bonne isolation.

Les chalets ont été construits sur la base d’une ossature béton, habillés de bois et métal et permettent d’intégrer les réponses aux contraintes sismiques. Cette mixité des matériaux contribue à marquer, plus fort encore, le design de ce projet aux finitions haut de gamme.

Pour l’Architecte les Belles Échappées restent un projet singulier au style tranché qu’il aime assumer

*D’après le Larousse

  • Court instant de : Il a des échappées de génie.
  • Court voyage par lequel on se libère de contraintes : Faire une échappée à la campagne.
  • Espace libre, mais resserré, par lequel la vue peut plonger au loin : Un endroit d’où on a une échappée sur la montagne.
Chalet-Norre11-1200x799.jpg

Câdro

https://chevallier-architectes.fr/content/uploads/2019/07/Chalet-Norre8-1200x675.jpg

La forme fait la fonction, la fonction fait la forme.

A l’initiative du projet il y a un Client qui hésite à s’engager dans l’achat d’une maison et de son permis qu’il estime de faible qualité, qui apporte peu de solutions. De plus les coûts liés à ce premier design lui paraissent trop élevés.

C’est donc dans ce contexte que le Client choisi de faire confiance à l’Agence, fait acquisition de ce bien sur la base d’un projet nouveau qui optimisera l’espace et l’énergie.

C’est pour l’Agence un véritable travail de concept tant dans le choix de la qualité des finitions (menuiserie intérieure sur-mesure) que des matériaux mis en œuvre mais aussi par le design et son élément fort, le cadre métallique.

Les contraintes étaient importantes avec une base existante en mauvais état qui a demandé de la réflexion tant au point de vue de la reprise structurelle que des techniques constructives. Cependant le résultat est là, réussi, avec son lot de bois, métal et verre, les espaces imaginés sont maintenant habités et l’architecte a eu l’occasion de constater que ses paris architecturaux illustrent que la forme fait la fonction et la fonction fait la forme.

Chalet-Beker39-1000x1000.jpg

Songo de revière *

https://chevallier-architectes.fr/content/uploads/2019/07/Chalet-Beker47-1200x1200.jpg

Une maison familiale

Songo est une maison d’habitation principale qui abrite une famille à l’année, c’est assez exceptionnel pour être mentionné. L’agence est donc intervenue après qu’un premier permis soit déposé. Celui-ci se révèle pauvre et de plus le dessin de la toiture semblait inefficace car il masquait en partie la vue exceptionnelle sur le massif. Le projet a donc débuté par la reprise de fond en comble du design et de la conception tout en intégrant des contraintes de site très importantes dues à la proximité avec l’Arve, la rivière qui traverse la Vallée de Chamonix. Songo représente un signal architecturale fort, il porte la signature de l’agence sans équivoque en ayant intégré des exigences budgétaires importances sans y perdre son identité.

L’investissement sans faille et dans la durée, de la Cliente a permis cet achèvement.

*rêve de rivière patois savoyard